.

.

.

Calendrier
Connaissez-vous ?
Spiritualité Franciscaine
Facebook
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe

Webmaster - Infos
L'Edito du mois

Se faire le frère ou la sœur de chaque personne rencontrée !Sr Elisabeth.JPG

Par soeur Elisabeth, clarisse à Cormontreuil et présidente de la Fédération Saint-Damien

Le 11 août les clarisses du monde entier célébrent, avec leurs amis, la Solennité de sainte Claire d’Assise, leur fondatrice. Le mois d’août convient bien pour chanter avec Claire les louanges de Dieu, tant cette femme fut de lumière, celle de l’Esprit Saint qu’elle conseillait à ses soeurs de désirer sans cesse, ainsi qu’elle l’avait entendu de François lui-même. Claire se présentait avec ses sœurs comme la petite plante de François et parlait de lui comme du jardinier qui prenait soin de cette plantation à travers son enseignement et ses exemples, comme elle l’écrit dans son Testament.

Et en quoi consistait cet enseignement que François donnait à Claire et à ses sœurs ? François n’est pas un homme de discours, il invitait les sœurs, comme ses frères, à contempler Dieu dans le visage du Christ, à la crèche et sur la Croix, et cela à travers l’Evangile. Puis à l’imiter dans cet amour humble et doux en devenant frère, sœur, de chaque être humain, spécialement de celui qui est en souffrance. Quel beau programme de mois d’août pour les frères et sœurs de Claire et de François et tous ceux qui veulent s’inscrire dans la fécondité évangélique de leur amitié : se faire le frère ou la sœur de chaque personne rencontrée ! N’est-ce pas l’attente de ceux qui nous entourent aujourd’hui cette construction d’un monde fraternel où chacun se sait aimé et reconnu comme frère, sœur, à part entière ? Alors jaillit la louange, et la béatitude des pauvres de coeur.

Hymne du jubilé

Un grand merci à Hubert Loby, et au groupe Etincelo (groupe de pop-louange) qui nous livre l'hymne du jubilé. Il a pour titre : Nous nous levons avec toi.

Ces paroles et cette musique sont maintenant entre nos mains et nos voix, à nous de les entendre, de les apprendre et de faire en sorte que nous allions au même rythme pour célébrer la Saint-François. Et nous avons le temps d'ici octobre. (La partition à télécharger)

 

Tract-st-francois-2017.jpg

Lire la suite Lire la suite

 
Les 5 dernières nouvelles
Concert ce soir à Sablé sur Sarthe - par webmaster le 15/08/2017 @ 17:28

Le journal Ouest-France rappelle le spectacle : " Saint François, le frère universel hier et aujourd'hui " qui est donné ce soir (20 h 30) à l'église Notre-Dame de Sablé sur Sarthe.

Lire la suite Lire la suite

Le journal Ouest-France rappelle le spectacle : " Saint François, le frère universel hier et aujourd'hui " qui est donné ce soir (20 h 30) à l'église Notre-Dame de Sablé sur Sarthe.

Fermer Fermer


La CORREF relaie la prière sur Hozana - par webmaster le 14/08/2017 @ 15:40

Depuis hier, Vous retrouvez sur le site des Religieuses et Religieux de France (CORREF), la proposition de participation à la semaine de prière, avec le site Hozana, en prélude à la Saint-François d'Assise qui clôturera le Jubilé.

Lire la suite Lire la suite

Depuis hier, Vous retrouvez sur le site des Religieuses et Religieux de France (CORREF), la proposition de participation à la semaine de prière, avec le site Hozana, en prélude à la Saint-François d'Assise qui clôturera le Jubilé.

Fermer Fermer


Retour en images de Besançon - par webmaster le 10/08/2017 @ 21:58

Le 21 juin dernier, un concert avait lieu dans la cathédrale de Besançon avec la famille franciscaine. Merci à Dominique pour la transmission ; les photos sont de Gabriel Vieille. Rendez-vous ici

Lire la suite Lire la suite

Le 21 juin dernier, un concert avait lieu dans la cathédrale de Besançon avec la famille franciscaine. Merci à Dominique pour la transmission ; les photos sont de Gabriel Vieille. Rendez-vous ici

Fermer Fermer


Marche vers Assise sur RCF - par webmaster le 04/08/2017 @ 11:36

" Une marche jusqu'à Assise dans l'esprit de saint François ". c'est le titre de l'émission de ce jour sur RCF ; Dominique Olislaeger, co-fondateur du chemin d'Assise, revient au micro de Jean-Baptiste Bornier sur le sens d'un tel cheminement...

Lire la suite Lire la suite

" Une marche jusqu'à Assise dans l'esprit de saint François ". c'est le titre de l'émission de ce jour sur RCF ; Dominique Olislaeger, co-fondateur du chemin d'Assise, revient au micro de Jean-Baptiste Bornier sur le sens d'un tel cheminement...

Fermer Fermer


Rencontre oecuménique de Vézelay dans La Croix - par webmaster le 28/07/2017 @ 08:52

Dans son édition du 27 juillet 2017, le journal La Croix, sous la plume de Malo Tresca, présente les 3 jours de la rencontre oecuménique de Vézelay.

Lire la suite Lire la suite

Dans son édition du 27 juillet 2017, le journal La Croix, sous la plume de Malo Tresca, présente les 3 jours de la rencontre oecuménique de Vézelay.

Fermer Fermer


Icône des premiers Franciscains de France

L’icône de Franck Monvoisin, de la Fraternité franciscaine.

1ers-Franciscains-de-France1000.jpg

Cette icône très largement inspirée d’une représentation des proto-martyrs de l’Ordre Franciscain. Il n’existait, jusqu’à ce jour aucune représentation des premiers Frères Franciscains de France et notamment du Bienheureux Pacifique. C’est ce qui a motivé mon désir d’écriture. Que celui et ceux qui ont porté notre Famille spirituelle dans notre pays aient une représentation visuelle.

Tout d’abord, cette icône évoque la route, le mission, l’envoi des Frères. Les Frères sont en marche, précédés par Saint François (à droite), qui d’un geste, leur indique la route. François le chemin, les guide. Certains semblent se demander où ils vont, tandis qu’un autre, confiant, croisant les mains sur son cœur, (symbolisant outre la paix intérieure, évoque aussi un état de prière), semble faire confiance, comme abandonné à la Providence. Le tout dernier, Frère, auréolé (tout à gauche), est le Bienheureux Pacifique, qui dans le nord de la France, porta l’esprit Franciscain et fonda maintes communautés. Sa présence à cet endroit rappelle cette phrase du Seigneur dans l’Evangile : « Les premiers seront les derniers et les derniers seront les premiers ».

Les quatre autres moines représentent les premiers Frères, dont il semble que l'on ne connaît pas précisément le nom ni l'identité. Je n'y ai pas placé le Bienheureux Christophe (dont j'ai découvert l'importance de ses travaux apostoliques après l'écriture de cette icône en faisant les recherches historiques sur les origines de notre famille Franciscaine en Aquitaine) qui fut envoyé en même temps que Pacifique...

La couleur de l’habit gris-cendre, rappelle qu’historiquement, c’était la couleur des habits que portaient les premiers Frères et qu’ils ont porté pendant des siècles. C’était également la couleur du vêtement de Saint François. L’on voit de nombreuses représentations médiévales qui vont dans ce sens, telle la plus ancienne représentation de Saint François, réalisée de son vivant, se trouvant. Gris-cendre, car c’est la couleur de la pénitence, qui signifie donc la vie de pénitence qu’ils ont choisie.
Les couleurs jaune orangé et marron, rappellent de façon très discrète les couleurs du logo du Jubilé que nous célébrons cette année, et la bordure rouge, commune à toutes les icônes symbolise la Divinité qui englobe toute chose. Les caractères écrits en rouge, comme sur toutes les icônes, signifient la vie donnée pour Dieu, en l’occurrence sur cette icône par ces Frères Franciscains dont notre Famille Franciscaine est l’héritière aujourd'hui.

La citation, extraite de la 1e Règle de Saint François : « En quelques maison qu’ils entrent, qu’ils disent d’abord : « Paix à cette maison ». », sonne comme un envoi en mission. Saint François nous dit à nous, croyants du 21e siècle, comme il a dit, il y a 800 ans, lors du 2e chapitre de l’Ordre lorsqu’il envoya Pacifique au nord de la France et Christophe au sud de la France : « Allez, mes fils, soyez mes disciples : portez la paix partout où vous irez, dans chaque maison, à chaque personne que nous croiserez ».

Lire la suite Lire la suite

L’icône de Franck Monvoisin, de la Fraternité franciscaine.

1ers-Franciscains-de-France1000.jpg

Cette icône très largement inspirée d’une représentation des proto-martyrs de l’Ordre Franciscain. Il n’existait, jusqu’à ce jour aucune représentation des premiers Frères Franciscains de France et notamment du Bienheureux Pacifique. C’est ce qui a motivé mon désir d’écriture. Que celui et ceux qui ont porté notre Famille spirituelle dans notre pays aient une représentation visuelle.

Tout d’abord, cette icône évoque la route, le mission, l’envoi des Frères. Les Frères sont en marche, précédés par Saint François (à droite), qui d’un geste, leur indique la route. François le chemin, les guide. Certains semblent se demander où ils vont, tandis qu’un autre, confiant, croisant les mains sur son cœur, (symbolisant outre la paix intérieure, évoque aussi un état de prière), semble faire confiance, comme abandonné à la Providence. Le tout dernier, Frère, auréolé (tout à gauche), est le Bienheureux Pacifique, qui dans le nord de la France, porta l’esprit Franciscain et fonda maintes communautés. Sa présence à cet endroit rappelle cette phrase du Seigneur dans l’Evangile : « Les premiers seront les derniers et les derniers seront les premiers ».

Les quatre autres moines représentent les premiers Frères, dont il semble que l'on ne connaît pas précisément le nom ni l'identité. Je n'y ai pas placé le Bienheureux Christophe (dont j'ai découvert l'importance de ses travaux apostoliques après l'écriture de cette icône en faisant les recherches historiques sur les origines de notre famille Franciscaine en Aquitaine) qui fut envoyé en même temps que Pacifique...

La couleur de l’habit gris-cendre, rappelle qu’historiquement, c’était la couleur des habits que portaient les premiers Frères et qu’ils ont porté pendant des siècles. C’était également la couleur du vêtement de Saint François. L’on voit de nombreuses représentations médiévales qui vont dans ce sens, telle la plus ancienne représentation de Saint François, réalisée de son vivant, se trouvant. Gris-cendre, car c’est la couleur de la pénitence, qui signifie donc la vie de pénitence qu’ils ont choisie.
Les couleurs jaune orangé et marron, rappellent de façon très discrète les couleurs du logo du Jubilé que nous célébrons cette année, et la bordure rouge, commune à toutes les icônes symbolise la Divinité qui englobe toute chose. Les caractères écrits en rouge, comme sur toutes les icônes, signifient la vie donnée pour Dieu, en l’occurrence sur cette icône par ces Frères Franciscains dont notre Famille Franciscaine est l’héritière aujourd'hui.

La citation, extraite de la 1e Règle de Saint François : « En quelques maison qu’ils entrent, qu’ils disent d’abord : « Paix à cette maison ». », sonne comme un envoi en mission. Saint François nous dit à nous, croyants du 21e siècle, comme il a dit, il y a 800 ans, lors du 2e chapitre de l’Ordre lorsqu’il envoya Pacifique au nord de la France et Christophe au sud de la France : « Allez, mes fils, soyez mes disciples : portez la paix partout où vous irez, dans chaque maison, à chaque personne que nous croiserez ».

Fermer Fermer

 
Vous êtes ici :  Accueil