.

.

.

Calendrier
Connaissez-vous ?
Spiritualité Franciscaine
Editos du jubilé
Facebook
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe

Webmaster - Infos

L'édito du mois de février

par Chantal Auvray, responsable des Fraternités laiques franciscaines chantal.JPG

Redonner toute sa place à la Faternité

Chers amis, chers frères et sœurs en saint François,

Les 18 et 19 mars prochains débute une période de fêtes, célébrations, commémorations çà et là dans notre famille franciscaine à l'occasion du jubilé du 8ème centenaire de l'arrivée en France des premiers frères, disciples de François d'Assise, précisément à Vézelay.

C'est pour nous tous, frères et sœurs de la famille franciscaine l'occasion de raviver en nous et autour de nous le sens de la fraternité qui nous est si chère et dont notre société a un si grand besoin. Ce n'est pas simplement un mot porté au fronton de nos mairies, c'est un mot qui doit avoir pour chacun de nous un caractère sacré car Jésus-Christ lui-même a fait de nous des frères, car fils et filles d'un même Père, et François, le Poverello d'Assise, a voulu ce beau mot de frères dès l'arrivée de ses premiers compagnons : « Après que le Seigneur m'eût donné des frères... » (Testament de saint François).

Nous nous reconnaissons frères et sœurs car fils et filles d'un même Père et nous le sommes et cela est une richesse immense dans la vie que nous menons dans nos cités, notre vie professionnelle, nos familles...

Voir en l'autre un frère, c'est avoir un regard de tendresse, d'amitié, sans a priori et cela, quelque soit le frère, la sœur que le Seigneur met sur notre route ; quelque soit sa couleur de peau, sa religion, ses aspirations.

Être frère et sœur, c'est vivre dès à présent une Pentecôte et s'approprier les termes-mêmes de saint Paul aux Galates (3, 28) : « Il n'y a plus ni Juif ni Grec, il n'y a plus ni esclave ni libre, il n'y a plus ni homme ni femme; car tous vous êtes un en Jésus-Christ. » et que l'on puisse dire en nous voyant : « Voyez comme ils s'aiment » comme le relate Tertullien rapportant les propos que tenaient les païens à la vue des premières communautés chrétiennes.

Notre charisme franciscain est porteur de Joie, de Paix, d'Amour dans une Fraternité à vivre et renouveler sans cesse. En ce premier quart du 21ème siècle, soyons fiers d'être  disciples de saint François, frères parmi nos frères les hommes !

Bon jubilé à nous tous !


Date de création : 01/03/2017 @ 11:32
Catégorie : -
Page lue 460 fois

Vous êtes ici :   Accueil » Février 2017